CHRIST EN BRONZE ARGENTÉ DU 19E SIECLE

  • CHRIST EN BRONZE ARGENTE DU 19E SIECLE
  • CHRIST EN BRONZE ARGENTE DU 19E SIECLE
CHRIST EN BRONZE ARGENTE DU 19E SIECLE
Chaque fois que c'est possible il faut observer l'arrière d'un Christ. Sur ce Christ en bronze argente l'évidement du dos est caractéristique d'une production du 19e.

L'évidement offre l'intérêt d'utiliser moins de matière mais aussi de limiter les retraits pendant le refroidissement de la pièce moulée donc les risques de criques voir de rupture du métal. La technique de l'évidement est ancienne mais la manière de le mettre en oeuvre a évolué au fil des siècles.

Observez aussi la manière dont le perizonium enveloppe les fesses du Christ. Le dessin des fesses n'apparaît pas , elles sont parfaitement dissimulées par le perizonium. Dans les périodes plus reculées , comme le 17e siècle , c'est l'inverse. Les fesses sont parfaitement dessinées et ne sont guère dissimulées sous le perizonium.

Sinon il s'agit d'un Christ en bronze argenté monté sur une Croix de Procession elle-même en bronze argenté. Ce type de production s'est multiplié au premier quart du 19e siècle avec un rythme de plus en plus accéléré au fur et à mesure que les Eglises à nouveau se remplissaient.
Publié le 31 décembre 2010

free hit
counters