CHRIST EN BRONZE ARGENTÉ DU 17E SIECLE

CHRIST EN BRONZE ARGENTE DU 17E SIECLE
CHRIST EN BRONZE ARGENTE DU 17E SIECLE
Ce Christ en bronze argenté a été fondu au 17e siècle dans le but d'être monté sur une Croix de Procession.

Sa destination explique une qualité de ciselure assez sommaire. Cela n'enlève rien au témoignage que ce Christ apporte sur un type iconographique très précis.

En effet , ce Christ reproduit à l'identique le Christ en Ivoire sculpté par Jean Guillermin en 1659 pour La Chapelle des Pénitents Noirs à Avignon. Ce Christ a connu une célébrité sans nom au 19e siècle , il vient seulement d'être exposé à nouveau au musée Calvet.

Mais la notoriété du Christ de Guillermin semble bien plus ancienne car j'ai rencontré de nombreuses fois le même type Iconographique sur des Croix de Procession du 18e siècle jusqu'au début du 19e siècle. Maintenant rien n'établit que Guillermin fût le créateur de ce type de Christ. Peut-être s'est-il comme tant d'autres attaché à reproduire un modèle qu'il connaissait.

Le plus caractéristique de ce type iconographique est la manière dont est noué le perizonium. Sinon il s'agit d'un Christ vivant , sans couronne , sans expression de souffrance.

Le corps est magnifié par un canon allongé.
Publié le 31 décembre 2010

free hit
counters