FRÀ UMILE DA PETRALIA (Avant 1600-1639)

RÀ UMILE DA PETRALIA

Giovanni Francesco PINTORNO est né à Pétralia Soprana une commune proche de Palerme en Sicile.

Son père, Giovanni Tommaso, était Maître menuisier-charpentier.

C'est dans l'Atelier familial qu'il apprit la sculpture sur bois, jusqu'à l'âge de 11 ans. Puis il se rendît à Palerme dans un autre Atelier afin de poursuivre sa formation.

Vers 1616, il est de retour à Pétralia Soprana. Son père Giovanni Tommaso est décédé, Giovanni Francesco PINTORNO vit dans la maison de son Oncle.

On connaît peu sa vie jusqu'en novembre 1623 date à laquelle il entre dans un Ordre Franciscain.

Dès 1611, cet Ordre des Frêres Mineurs qui pratiquait l'Observance avait construit un Monastère à Pétralia Soprana.

Il est probable qu'au sein de ce Monastère qui avait été entièrement financé par les habitants de la Commune il y eût une activité d'enseignement des Arts.

Giovanni Francesco PINTORNO revétit donc l'habit brun des Franciscains et il s'appela désormais Frate Humile da Petralia Soprana.

Il se consacra à la Prière, à la méditation ... et à la sculpture des Crucifix.

Dès le XIIIe siècle les Ordres Mendiants avaient privilégié les images des souffrances endurées par le Christ.

La Contre-Réforme favorisa la diffusion de ces Images qui étaient propres à provoquer la compassion et la miséricorde et à susciter des sentiments de dévotion et de piété face à la douleur et à la souffrance.

Frate Humile da Petralia Soprana fit des souffrances du Christ sa marque de fabrique.

Au gré des commandes qu'il reçut, il parcourut toute la Sicile et il sculpta une multitude de Crucifix qui firent Ecole tant leurs succès furent grands.

Les Crucifix de Frate Humile représentent un Christ agonisant, portant une épaisse couronne aux épines acérées, les yeux injectés de sang et le corps tapissé d'ecchymoses sanguinolentes.

Les Franciscains avaient un quasi monopole de la production des Ymages sur l'Ile et Frate Humile déclencha un véritable mouvement artistique sur la Sicile et dans la région de Calabre, si proche.

De très nombreux villages de Sicile revendiquent la possession d'un Christ de Frate Humile. Une trentaine de ces Christs sont certainement de sa main, les autres sont attribués à ses élèves ou à ses suiveurs qui furent nombreux.

Je vous livre quelques-unes de ses réalisations.

La polychromie présente l'avantage d'accentuer le réalisme aussi tous les Christs de Frate Humile sont polychromés.

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA  - CHIAROMONTE

Commune de CHIAROMONTE

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA - CUTRO - CALTAGIRONE

1.Commune de CUTRO
2.Commune de CALTAGIRONE

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA - PETRALIA - AGIRA

1.Commune de PETRALIA
2.Commune d'AGIRA

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA - CATAGIRONE

Commune de CATAGIRONE - Détails -

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA

CRUCIFIX EN BOIS POLYCHROME DE FRA UMILE DA PETRALIA

Détail des Mains

Publié le 17 février 2013

free hit
counters