ELHAFEN (1658-1715)

IGNAZ ELHAFEN (1658-1715)

Ignaz ELHAFEN est né dans le Tyrol à Innsbruck en 1658.

Il est un des plus grands sculpteurs sur ivoire de sa génération.

Il semble avoir quitté son pays natal très tôt pour s'établir à Vienne.

Comme de nombreux Artistes de son époque il séjourna à Rome quelques temps pour parfaire son cursus.

C'est probablement lors de ce séjour qu'il prit le goût de la représentation de scènes de la Mythologie.

Ignaz ELHAFEN excella dans la sculpture de panneaux en ivoire de 12 à 25 cm de côté sculptés en bas ou en haut relief.

Le Liechtenstein Museum à Vienne conserve une belle série de ces panneaux. Des panneaux qui datent de sa période viennoise où il fût attaché aux services du Prince Johann Adam Andreas I von Liechtenstein vers 1680/1690.

Par la suite, Ignaz ELHAFEN entra au service du Prince electeur Johann Wilhelm von der Pfalz à la cour de Düsseldorf.

Plusieurs sculptures lui sont attribuées. Il semble qu'il ait signé ses oeuvres des initiales I.E. ou I(gnatius) Elhafen (date)

De nombreux musées se targuent de conserver des oeuvres d'Ignaz ELHAFEN dont la production est parfois qualifiée de production de masse !

A moins qu'une fois encore on attribue à un seul Homme l'entière production issue d'un mouvement auquel de nombreux artistes ont participé.

Ignaz ELHAFEN est donc présent au Bayerishes National Museum, au Victoria and Albert Museum, dans la Wallace Collection, au musée du Louvre , au Bode muséum ... pour ne citer que les principaux.

LIECHTENSTEIN THE PRINCELY COLLECTION

IGNAZ ELHAFEN (1658-1715) LIECHTENSTEIN THE PRINCELY COLLECTION

Ce panneau en ivoire haut de 12 cm et large de 17.5 cm est conservé dans les collections du Liechtenstein Museum.

Il représente l'assemblée des Dieux sur le mont Olympe.

THE RHEINISCHES BILDARCHIV

CRUCIFIX CHRIST EN IVOIRE IGNAZ ELHAFEN (1658-1715)

C'est au Rheinisches Bildarchiv que j'ai trouvé l'unique témoignage d'un Christ en Croix attribué à Ignaz Elhafen.

Il est sculpté dans l'ivoire.

Selon les Archives du Musée il daterait de "vers 1715" ... au plus tard donc !

Son iconographie est classique pour cette époque, très proche des Christs français Régence.

BAYERISCHES NATIONALMUSEUM

IGNAZ ELHAFEN (1658-1715)

La scène bacchanale d'où est tiré cet extrait est sculptée dans un panneau en ivoire conservé au Bayerisches Nationalmuseum à Munich.

Il est daté de 1708 et est attribué à Ignaz Elhafen, sa sculpture est profonde.

Publié le 03 septembre 2012

free hit
counters