DROUET (1610-1673)

Gervais DROUET

Gervais DROUET est né dans la région du Mans vers 1610.

C'est dans cette région qu'il donne ses premiers coups de ciseau et qu'il s'initie aux différentes techniques du modelage.

En 1648, ses pas le conduisent en Italie où il entre au service du BERNIN sur le chantier de la basilique Saint-Pierre en tant que statuaire en marbre.

Ces années là, 1648-1652, Le Cavaliere BERNINI réalise 2 de ses plus grands chefs d'oeuvre - la Fontaine des Quatres fleuves et l'Extase de Sainte Thérèse - Gervais DROUET fréquente la grande école du Baroque.

A son retour en France, en 1654, il ouvre un atelier dans la ville de Toulouse où il bâtit sa réputation dès la première année en livrant au chapitre de la Cathédrale Saint-Etienne une Vierge de Pitié modelée et sculptée dans la terre cuite. Elle fût installée sur le maître-autel.

Gervais DROUET se marie en 1655. Il agrandit son atelier la même année, preuve des commandes nombreuses qu'il reçoit.

Gervais DROUET fût un sculpteur prolixe. Il sculpta tous les matériaux et passa indifféremment de l'un à l'autre au bon vouloir de ses commanditaires.

En 1662, les Capitouls fêtent le centenaire de la victoire sur les Huguenots, ils commandent à Gervais DROUET une Vierge foulant aux pieds l'hérésie.

Cette même année Gervais DROUET s'atèle à l'oeuvre qui sera sa plus belle réalisation : le groupe de la lapidation de Saint-Etienne destiné au choeur de la Cathédrale Saint-Etienne.

De nombreux Apprentis et Compagnons sont accueillis et formés dans l'atelier de Gervais DROUET.

Gervais DROUET fût un grand sculpteur et on hésite pas à le comparer à Pierre PUGET.

Gervais DROUET revendiquait son talent et le fît savoir en signant plusieurs de ses oeuvres majeures.

Du Jubé qu'il construisit dès 1668 pour la Basilique Saint-Sernin il ne reste que le Christ en Croix sculpté dans le tilleul ainsi que Saint-Jean et Saint Exupère modelés dans la terre cuite et enduits de faux marbre.

Gervais DROUET s'éteignit le 23 septembre 1673.

Il est un des plus grands sculpteurs du XVIIe siècle.

LE.LAPIDEMENT. DE. ST. ESTIENNE. DE GERVAIS DROUET - EN LA CATHEDRALE SAINT-ETIENNE - TOULOUSE

GERVAIS DROUET - LAPIDATION DE SAINT-ETIENNE - CATHEDRALE DE TOULOUSE

La Lapidation de Saint-Etienne est l'oeuvre la plus magistrale qu'ait accomplie Gervais DROUET.

C'est une scène en 3 dimensions qui surgit du passé.

A proximité de Jérusalem, Saint-Etienne en extase s'en remet à Dieu tandis que ses lapidateurs brandissent les lourdes pierres qui vont le précipiter dans la Mort.

L'action est exprimée d'une manière extrêmement vive, les muscles se tendent sous les efforts, les regards expriment leurs sentiments.

Le spectacle est total , c'est du très grand Baroque.

LA VIERGE DE PITIE DE GERVAIS DROUET - CATHEDRALE SAINT-ETIENNE - TOULOUSE

GERVAIS DROUET - VIERGE DE PITIE - TERRE CUITE  - CATHEDRALE SAINT-ETIENNE - TOULOUSE

Comme indiqué sur la terrasse Gervais DROUET modela et sculpta cette Vierge de Pitié en 1654.

Deux grandes figures au naturel de terre bien cuite représentant une descente de Croix appelée notre Dame de Pitié de la grandeur d'une très grande femme et un Christ de la grandeur d'un grand homme.

C'est dans ces termes qu'un riche marchand passe sa commande à Gervais DROUET .

La sculpture est haute de 1m97. Elle est réalisée dans la terre cuite.

C'est une Vierge déchirée par la douleur qui lève un bras en signe de désespoir. L'heure n'est pas au triomphe.

Cette sculpture fût offerte au Chapitre de la Cathédrale Saint-Etienne qui la destina au maître-autel.

LE.LAPIDEMENT. DE. ST. ESTIENNE. DE GERVAIS DROUET - EN LA CATHEDRALE SAINT-ETIENNE - TOULOUSE

GERVAIS DROUET - LAPIDATION DE SAINT-ETIENNE - CATHEDRALE DE TOULOUSE

Gervais DROUET avait une pleine conscience de son talent et il ne supportait pas que quiconque en douta.

En 1662 il conçoit et dessine les plans du Retable de la Cathédrale Saint-Etienne, un mur de gloire de la Contre-Réforme triomphante.

Ce mur de gloire est également l'écrin qui doit mettre en valeur sa Lapidation de Saint-Etienne

Gervais DROUET, probablement déçu par l'élévation du retable qu'il a confiée à un autre Architecte, fait apposer une plaque en revendiquant la paternité du groupe sculpté de la Lapidation de Saint-Etienne sous-entendu surtout pas du reste !

LA VIERGE FOULANT AUX PIEDS L'HERESIE DE GERVAIS DROUET - MUSEE DES AUGUSTINS - TOULOUSE

GERVAIS DROUET - VIERGE FOULANT AUX PIEDS L'HERESIE - MUSEE DES AUGUSTINS - TOULOUSE

En 1662, les Hauts Magistrats de la ville de Toulouse commémorent le centenaire de la victoire sur les Huguenots.

A cette occasion ils commandent à Gervais DROUET une Vierge foulant aux pieds l'hérésie

Gervais DROUET sculpte cette Vierge de grandeur nature dans la pierre. Elle fût installée dans une niche qui dominait la place du pont-neuf.

La Vierge et l'Enfant dans un même élan écrasent de leurs pieds le démon. C'est l'heure du triomphe de la Contre-Réforme.

LE CHRIST EN CROIX DE GERVAIS DROUET POUR LE JUBE DE LA BASILIQUE SAINT-SERNIN - TOULOUSE

GERVAIS DROUET - CHRIST EN CROIX - BASILIQUE SAINT-SERNIN - TOULOUSE

La même année que l'achèvement du retable de la Cathédrale Saint-Etienne Gervais DROUET achève le jubé de la Basilique Saint-Sernin.

Il livre à cette occasion un Christ en Croix haut de 1m76 qu'il sculpte dans le tilleul.

Les bras grands ouverts, le Christ est vivant et tourne son regard vers le Ciel.

Le corps est magnifié. La chevelure du Christ s'ordonne sur ses épaules avec élégance.

Publié le 28 décembre 2012

free hit
counters