DELGADO (1551-1617)

Gaspar Núñez DELGADO

Les sculpteurs du XVIe siècle dont on évoque la vie et les œuvres ne font pas légion.

Gaspar Núñez DELGADO est un de ceux-là.

Le musée d'art d'Indianapolis qui possède de lui un superbe Crucifix le fait naître vers 1551 et décéder en 1617.

Il fût actif à Séville dès 1581 et il fût un des premiers sculpteurs à avoir pris le tournant du Baroque.

Dans son cercle rapproché on peut citer les sculpteurs Juan Bautista Vázquez el Viejo (1510-1588), Jerónimo Hernández (1540-1586) dont il fût l'élève et Martínez Montañés (1568-1649).

Il a sculpté le bois et l'ivoire et il a façonné l'argile.

Il eût l'ingénieuse idée de dater et de signer ses Crucifix en ivoire sur une plaque métallique incrustée dans le bois de la Croix.

4 d'entre-eux nous sont parvenus et en 4 étapes ils nous font franchir l'espace qui sépare l'art du Greco du grand art Baroque qui fait encore la fierté de tout un peuple.

  • Le 1er date de 1585. Il a appartenu à la collection de Don Mariano Bello de Puebla (Mexique).
  • Le 2nd date de 1589. Il est conservé au Palacio de el Pardo à Madrid.
  • Le 3ième date de 1590. Il provient du Couvent du Corpus Christi de la ville de Córdoba.
  • Le 4ième date de 1599. Il est conservé au musée d'Art d'Indianapolis dans l'Etat de l'Indiana.

Ces 4 Crucifix partagent les mêmes caractéristiques de présentation : le Christ est cloué sur une Croix en bois d'apparence brute. Dans la croix, sous les pieds du Christ, un espace a été aménagé pour loger une plaque en argent où sont inscrits la date, le lieu et le nom Gaspar Núñez DELGADO.

CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1585

CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1585

Ce Christ est le plus ancien de la série des 4 Christs en ivoire attribués à Gaspar Núñez Delgado.

Il a appartenu à la collection de Don Mariano Bello, un riche industriel de la commune de Puebla au Mexique.

Il mesure 33 cm.

Son lieu de production: SEVILLA, sa date de réalisation: 1585 ainsi que le nom: GASPAR NUNEZ DELGADO apparaissent sur une plaque incrustée dans le bois de la Croix sous les pieds du Christ.

Le Christ est vivant, le regard légèrement levé et tourné vers la droite.

Nota
Pour qui s'intéresse aux Christs en ivoire produits en Espagne l'ouvrage intitulé La escultura barroca de Marfil en España écrit par Margarita M. Estella est la référence.

La photo de ce Christ ainsi que la suivante sont extraites de cet ouvrage.

CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1589

CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1589

Ce Christ est sculpté dans l'ivoire.

Il mesure 49 cm.

Le Christ est vivant. Son regard est levé et tourné légèrement vers la gauche.

Il a le visage creusé. Les arcades sourcilières et le nez sont anguleux. Le tout est rehaussé par une polychromie qui confère à ce Christ une grande expressivité.

Le canon du corps est allongé à l'identique des Christs du Greco, un contemporain de Gaspar Núñez Delgado.

Comme le Christ précédent, il présente sur le bois de la Croix une plaque ovale en métal avec le nom : Gaspar Núñez Delgado, le lieu de production : Sevilla et sa date de réalisation : 1589.

Ce Christ est conservé au Palacio de el Pardo, une résidence madrilène de la famille royale d'Espagne.

CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1590

Ce Christ sculpté dans l'ivoire provient d'un Couvent de la ville de Córdoba : le Convento del Corpus Christi.

Comme les 2 Christs précédents il est signé Gaspar Núñez Delgado et daté 1590. Son lieu de production est Sévilla.

Son iconographie est semblable à celle du Christ du Palacio de el Pardo.



CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1599

CHRIST EN IVOIRE DE GASPAR NÚNEZ DELGADO SIGNÉ ET DATÉ 1599

Ce Christ sculpté dans l'ivoire est le plus connu de la série des 4 Christs attribués à Gaspar Núñez Delgado.

Auparavant il était dans une collection sévillane (Don Eduardo Cano) puis madrilène (María Bauzá), aujourd'hui il est conservé à l'Indianapolis Museum of Art.

Il mesure 30 cm.

Son iconographie est similaire aux 2 Christs précédents mais le style est différent.

Le corps gagne en réalisme. Les proportions sont moins allongées.

Le Christ n'est pas qu'un Être de souffrance, il est aussi un Être qui s'expose. La polychromie ajoute à son réalisme.

Une plaque ovale incrustée dans le bois de la Croix affiche le nom Gaspar Nunez Delgado et la date 1599.

Le lieu de production n'est pas indiqué.

En suivant ce lien vous accédez à la Fiche de présentation de ce Crucifix sur le site de l'IMA :
http://www.imamuseum.org/collections/artwork/crucifix-n%C3%BA%C3%B1ez-delgado-gaspar

PLAQUE INCRUSTÉE DANS LE BOIS DE LA CROIX DES CRUCIFIX EN IVOIRE DE DELGADO

PLAQUE INCRUSTÉE DANS LE BOIS DE LA CROIX DES CRUCIFIX EN IVOIRE DE GASPAR NUNEZ DELGADO

2 des 4 plaques en métal incrustées dans le bois de la Croix des Crucifix en ivoire de Gaspar Núñez Delgado.

Publié le 14 avril 2013

free hit
counters