CELLINI (1500-1571)

BENVENUTO CELLINI (1500-1571)

Je me garderai de vous proposer une biographie de Benvenuto CELLINI tant elles foisonnent sur Internet.

Par contre je vous encourage à lire les Mémoires de Benvenuto CELLINI écrits par Lui-même. C'est un récit qui ne manque pas de verve, qui vous plonge de la tête aux pieds dans le monde fascinant de la Cité des Médicis à la Renaissance.

Les Crucifix anciens dont on peut établir l'origine avec une grande certitude sont d'une extrême rareté. Le Crucifix de Benvenuto CELLINI qui est conservé au Palais de l'Escurial est un de ceux-là.

Malgré sa hauteur hors du commun, 1m85, Benvenuto CELLINI l'a sculpté dans le marbre.

Il eût la vision de ce Christ en Croix dans un songe qu'il fît en prison Le Soleil était à mes yeux comme un cercle d'or le plus pur;tout à coup je le vis se gonfler, et il en sortit un Christ sur sa Croix ...

Benvenuto CELLINI destinait ce Christ en Croix à sa propre sépulture, néanmoins il le céda au Duc Cosme 1er. Le Crucifix entra au Palais Pitti.

Après le décès du Duc de Cosme 1er, François 1er de Médicis l'offrit au roi d'Espagne Philippe II qui l'installa au Palais de l'Escurial où il demeure encore.

Laissons Benvenuto CELLINI nous conter quelques circonstances de sa réalisation …

CRUCIFIX EN MARBRE BENVENUTO CELLINI (1500-1571)

J'ai entrepris un ouvrage qui sera unique dans le monde. C'est un Crucifix, où le Christ, grand comme nature, sera de marbre blanc, sur une croix de marbre noir.

Mon Crucifix je l'avais destiné à Santa Maria Novella et les fers étaient déjà plantés pour le recevoir; je demandais seulement de pouvoir être un jour enterré à ses pieds; mais les moines me dirent qu'ils ne pouvaient me le permettre.

Alors je l'avais promis aux Pères de Santissima Annunziata, qui m'avaient permis d'y arranger ma sépulture comme je l'entendrais.

CRUCIFIX EN MARBRE BENVENUTO CELLINI (1500-1571)

Le Christ rend son dernier souffle sur la croix. C'est l'instant de la 7ième Parole : Père, je remets mon esprit entre tes mains.

CRUCIFIX EN MARBRE BENVENUTO CELLINI (1500-1571)

Quand j'avais achevé mon Crucifix; et, pour le montrer au public et connaître le sentiment qu'on en porterait, je le mis debout, au lieu de le laisser sur terre, où il était auparavant. Le duc et la duchesse , étant de retour à Florence, vinrent le voir, sans que je les attendisse, accompagnés de toute leur cour. Je ne pourrais répéter les éloges que je reçus de leur part, et de celle de toute cette noblesse.

Publié le 09 septembre 2012

free hit
counters