LE CHRIST NOIR DE LA CATHEDRALE SAINT-PIERRE A SAINT-FLOUR - XIXE SIECLE !

LE CHRIST NOIR DE LA CATHEDRALE SAINT-PIERRE A SAINT-FLOUR - XIXE SIECLE !

Il existe un Christ en Auvergne dont la caractéristique la plus remarquable est la couleur noire de sa peau. Il se trouve dans la Cathédrale Saint-Pierre à Saint-Flour.

Les Christs à la peau noire sont peu nombreux et ils sont accompagnés de légendes qui les transfigurent aux yeux de leurs fidèles.

Ainsi à Manille, un Christ à la peau noire est porté en procession chaque 9 janvier et il rassemble autour de lui plusieurs millions de personnes qui tentent de le toucher.

Si vous n'êtes pas atteint de claustrophobie vous pouvez visualiser cette video, sinon j'ai extrait une photo à votre intention (Photo 3) http://vimeo.com/10710103

Paradoxalement aucune légende ne circule autour du Christ de Saint-Flour !

Il ne serait donc pas né sous les coups de ciseau de Nicodème.

Il ne serait pas d'avantage arrivé par la mer ou par le fleuve.

Il n'a pas non plus échappé " par miracle " à un incendie qui l'aurait recouvert de cendres.

Il n'est pas raconté qu'il ait été sculpté à l'origine dans un bois clair et que ce seraient les siècles d'exposition aux bougies et aux encens qui l'auraient noirci ainsi que les attouchements répétés des fidèles.

Il est étonnant qu'un Christ aussi remarquable et de si grandes dimensions ait traversé les siècles sans laisser de traces dans la mémoire des Hommes !

C'est au XIXe siècle que pour la 1ère fois l'existence de ce Christ est mentionnée dans la Cathédrale de Saint-Flour, plus précisément en 1838 dans un rapport sur les Cathédrales d'Auvergne rédigé par l'architecte Jean-Jacques ARVEUF-FRANSQUIN.

Les amateurs d'art qui le découvrent sont frappés par les caractères ambigus de la sculpture. Le 12ème siècle est évoqué, le 13e siècle l'est également. Sur le portail " culture.gouv.fr " il est attribué au 15e siècle, le siècle de construction de la Cathédrale.

Les Cartes Postales qui le représentent tout le long du XXe siècle mentionnent alternativement son appartenance au XIIIe siècle ou au XVe siècle !

C'est donc une sculpture qui affiche des incohérences par rapport à une période donnée et un style donné

En toute logique, les sculptures qui portent des caractères iconographiques de différentes époques sont attribuées au mieux à la période citée la plus proche !

Mais il est aussi des périodes où la redécouverte des siècles antérieurs a fait la part belle de l'art.

Le XIXe siècle est une de ces périodes.

Les années 1815-1820 ont redécouvert le Moyen-âge. C'est la naissance du style Néo-gothique en même temps que le Clergé reconstruit ses Eglises et s'attache à faire revenir les Fidèles

A cette époque le Moyen-âge est présenté comme l'âge d'or de la Chrétienté aussi sert-il de modèle et est-il copié avec un grand intérêt.

Il est vraisemblable que le Christ à la peau noire de Saint-Flour soit sorti d'un atelier du XIXe siècle et qu'il ait été placé dans la Cathédrale de Saint-Flour afin de donner une bonne raison aux paroissiens de reprendre possession de ce haut-lieu du culte.

Cette hypothèse expliquerait pourquoi le Christ à la peau noire de Saint-Flour n'est accompagné d'aucune légende. Elle expliquerait aussi la 1ère mention de la présence de ce Christ en 1838. Elle expliquerait enfin les incohérences de styles qui n'échappent pas aux amateurs d'art

Si le Christ à la peau noire de Saint-Flour n'a pas l'ancienneté espérée, il ne perd pas pour autant son rayonnement …

Je vous invite à le découvrir avec l'écrin qui l'abrite en vous rendant à cette page 

http://dignois.fr/Saint-Flour-cath/

Publié le vendredi 30 mars 2012

free hit
counters