CANON D'AUTEL VERS 1820

CANON D'AUTEL 1820 19E SIECLE

Ce canon d'autel ne manque pas d'intérêts :

A.
Il présente une Iconographie nouvelle. Les Personnages autour de la Croix ne sont plus à leur place traditionnelle. Marie-Madeleine est prosternée aux pieds de la Croix à la droite du Christ. Elle a pris la place de la Vierge. Cette dernière est présentée assise en appui sur le genou de Saint Jean qui lève la main en signe d'impuissance !

B.
Les textes sont écrits en latin , signe cette fois d'une liturgie conservatrice.

C.
Le papier utilisé comme support à cette gravure aquarellée est un papier à la forme d'une qualité exceptionnelle. Le filigrane nous informe que ce papier a fait l'objet d'une commande spéciale par l'Eglise. Les trois lettres JHS sont parfaitement lisibles.
Encore plus intéressant , le filigrane nous informe de l'origine jésuite de ce canon d'autel puisque le H de JHS est surmonté de la Croix.

D.
En marge de la gravure le nom de l'éditeur et/ou du libraire qui a diffusé ce Canon : A Paris chez Marcilly. Rue Saint Jacques, N°21 (*) Une adresse qui nous transporte dans les premières décades du XIXème siècle vers 1820.

Ainsi ce Canon d'Autel d'apparence anodine nous livre en quelques regards une multitude d'informations.

(*) On gardera en mémoire que les rues à Paris ont été numérotées à la fin du XVIIIe siècle !

Publié le vendredi 26 novembre 2010

free hit
counters