Résultats d'enchères en octobre 2016

Christ nu Christ en croix Sujet en bronze représentant le Christ en croix, les yeux levés au ciel, sans périzonium
Comme suite au décret du 16 août 2016 interdisant la vente de l'ivoire brut et des ivoires travaillés après 1975 quelques Maisons de Ventes qui avaient prévu de vendre des Christs en ivoire les ont retirés de leur catalogue. La majorité des Maisons de Ventes n'a rien changé à ses habitudes. L'autorité de régulation des ventes aux enchères volontaires a néanmoins précisé dans un complément d'information que les objets travaillés dont l'ancienneté est antérieure au 1er juillet 1975, peuvent être proposés à la vente aux enchères après avoir obtenu une dérogation à l'interdiction - établie par l'arrêté du 16 août 2016 - qui doit être sollicitée auprès de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement".

C'est Maître Herbelin qui a mis en vente à Chinon ce Christ nu en Bronze attribué à juste raison au XIXe siècle. J'écris à juste raison car ce Christ en bronze qui existe à plusieurs exemplaires sur le marché est généralement attribué à un siècle antèrieur avec l'argument que la nudité du Christ est un thème qui a fait l'objet de fréquentes représentations de la Renaissance jusqu'à la Contre-Réforme.

L'attribution de ce modèle de Christ au XIXe siècle a permis à son Acheteur de l'acquérir au prix raisonnable de 700€ au marteau

Vente du 5 octobre 2016 à Chinon

N°185

Christ en croix Sujet en bronze représentant le Christ en croix, les yeux levés au ciel, sans périzonium. 
Il repose sur une croix d'ébène dans un cadre en bois doré. XIXème siècle 
Pour le Christ : Haut. 34 cm - Long. 23 cm 
Pour le cadre : Haut. 46 cm - Long. 41 cm 
Dorure du cadre endommagée 


Nota
Les Maisons de Ventes qui attribuent ce modèle de Christ à un siècle antèrieur se montrent en général plus gourmandes comme la Maison de Ventes Aguttes basée à Neuilly-Sur-Seine qui a tenté de vendre le mois précédent dans la fourchette 2000€-2500€ un modèle identique attribué au XVIIe

CRUCIFIX Sur un socle à pans coupés, reposant sur des pieds boule en bois noirci, et surmonté d'une doucine orné d'écaille, s'élève la croix marquetée d'écaille rouge, d'ébène
Comme on vient de l'observer avec le Christ précédent et comme on va à nouveau l'observer dans cet autre exemple les écarts d'estimations et les écarts de prix dans les ventes aux enchères sont parfois considérables. 

Le 11 octobre 2016 la Maison de Ventes Millon basée à Paris adjugeait 550€ au marteau ce Crucifix attribué au XVIIIe siècle

N°236
 
CRUCIFIX
Sur un socle à pans coupés, reposant sur des pieds boule en bois noirci, et surmonté d'une doucine orné d'écaille, s'élève la croix marquetée d'écaille rouge, d'ébène et dont les bras sont terminés par des éléments en métal à décor repoussé de fleurs et volutes d'acanthe. Le corps du Christ en métal, les jambes fléchies et les pieds cloués l'un sur l'autre se détache de la croix.
Croix du début du XVIIIème siècle
H : 85 - L : 37 cm
Petits accidents et manques

Estimation : 800 - 1 000 €
Résultat : 550 € 
Sur une croix plaquée d’écaille fleurdelysée d’éléments estampés, un Christ en bronze argenté.
Quelques jours plus tard à l'Hôtel des Ventes de Clermont-Ferrand était adjugé 1 600€ au marteau cet autre Crucifix également attribué au XVIIIe siècle.

Vente du 15 octobre 2016

N° 219

Sur une croix plaquée d’écaille fleurdelysée d’éléments estampés, un Christ en bronze argenté. 
Epoque Louis XIV 
Haut : 94 cm

Estimation : 200€-300€
Résultat : 1 600€


Un 'coup de coeur' ne doit pas se traduire par un 'coup de grâce' au portefeuille. 

Cet exemple comme le précédent incitent à la prudence et à prendre du recul. La précipitation est un mauvais ami pour le Collectionneur. Le meilleur ami du Collectionneur est le temps car c'est avec le long terme que se multiplient les rencontres donc l'expérience et finalement les Achats à bons prix.
oîte cadre contenant un Christ en ivoire, le périzonium noué. Croix, terrasse et encadrements de paperolles dorées et polychrome enchassant des cabochons teintés.
 Les objets antérieurs au XIXe siècle qui identifient leur auteur et fournissent la date de leur fabrication sont extrêmement rares. Ce sont des repères indispensables aux Collectionneurs qu'ils doivent précieusement conserver.

La Maison de Ventes Beaussant Lefebvre a mis aux enchères et a adjugé 450€ au marteau ce coffret qui présente la scène du Calvaire adroitement encadrée et agrémentée de paperolles et de cabochons en verre teinté.

Le coffret est signé Fecit F. Joffet Anno Domini 1764

Vente du 12 octobre 2016

N°200

Boîte cadre contenant un Christ en ivoire, le périzonium noué. Croix, terrasse et encadrements de paperolles dorées et polychrome enchassant des cabochons teintés.
Signé «Fecit F. Joffet Anno Domini 1764».
XVIIIe siècle.
Hauteur: 30 cm - Largeur: 24 cm

Estimation : 300 - 400 €
Résultat : 450 € 


Nota 
Le descriptif du catalogue n'indique pas de manques dans le coffret ! 
Pourtant il me semble bien reconnaître les silhouettes de Marie et de Jean de part et d'autre du tertre aux pieds du Christ et Attention : rien n'établit que le Christ est d'origine dans le coffret. Personnellement je pense qu'il ne l'est pas. 
Ce type de composition étant généralement réalisée par des Religieux, on peut envisager que ce coffret est l'oeuvre d'un Frère jésuite : le Frère Joffet.
                        
  • CROCE DA ALTARE DI GUSTO SEICENTESCO in legno ebanizzato, bronzo dorato e pietre dure
  • CROCE DA ALTARE DI GUSTO SEICENTESCO in legno ebanizzato, bronzo dorato e pietre dure
A présent faisons un saut à Florence en Italie où la Maison de Ventes Pandolfini a adjugé le 17 octobre 2016 pour 15 000€ au marteau cette Croix d'autel dans le goût du XVIIe siècle :

N°48

CROCE DA ALTARE DI GUSTO SEICENTESCO

in legno ebanizzato, bronzo dorato e pietre dure; base a prospetto architettonico impreziosita da applicazioni in pietre dure entro cornici in bronzo dorato, agli angoli leoni accucciati e quattro busti di cherubini a tutto tondo; ai lati della croce, i due dolenti sono raffigurati a tutto tondo in bronzo dorato e volgono lo sguardo verso la croce impreziosita da applicazioni in bronzo cesellato e pietre dure e profilata da fiocchi e teste di cherubino in bronzo; finali dei bracci a volute traforati ai lati e con vaso sagomato in alto, cm 152x51x24 

Il Cristo, realizzato a tutto tondo in bronzo dorato, è raffigurato secondo la tipologia del Cristo patiens con la testa reclinata sulla spalla destra derivante dai prototipi di Francesco Susini e Giambologna, che ebbero grande diffusione nella seconda metà del XVI secolo; un confronto può essere avanzato con la croce di Francesco Maringhi proveniente dalla chiesa di Santa Maria Novella a Firenze

Bibliografia di riferimento
D. Liscia Bemporad, Argenti fiorentini dal XV al XIX secolo, Tipologie e marchi, Firenze 1992, vol. II, pp. 41-43 scheda 17 (per il Cristo)

Stima  € 6.000 / 8.000
Ecole française XVIIIème Grand Christ en ivoire avec son pagne sur croix en bois. H. 65 cm
Preuve que les ventes se poursuivent pour les objets en ivoire travaillés avant le 1er juilet 1975 :

Vente du 23 octobre 2016 à la Galerie de Chartres

Lot n° : 150

Description :
Ecole française XVIIIème Grand Christ en ivoire avec son pagne sur croix en bois. H. 65 cm (petite trace sur la barbe, manque un doigt).


Estimation : 1 500€ / 2 000€ 
Résultat : 4 700€


  • Arte del sec. XIV "Cristo crocefisso" scultura in bronzo (h. cm 23) montata su pannello in velluto entro cornice a templietto del sec. XVI in legno scolpito e dorato (lievi difetti)
  • Arte del sec. XIV "Cristo crocefisso" scultura in bronzo (h. cm 23) montata su pannello in velluto entro cornice a templietto del sec. XVI in legno scolpito e dorato (lievi difetti)
Retour en Italie, chez Il Ponte à Milan qui a adjugé le 26 octobre 2016 pour 6 500€ au marteau ce Christ en bronze attribué au XIVe siècle et présenté dans un encadrement architectural attribué au XVIe siècle


Asta 376 / Lotto n° 525 

Arte del sec. XIV "Cristo crocefisso" scultura in bronzo (h. cm 23) montata su pannello in velluto entro cornice a templietto del sec. XVI in legno scolpito e dorato (lievi difetti) 

Valutazione 2.800,00 - 3.000,00€

Maestro romano del sec. XVIII "Cristo crocifisso" scultura in avorio (h. cm 41) montato su croce in legno ebanizzata
Dans la même vente que précédemment, sous le N°56, la Maison de Ventes Il Ponte a adjugé 3 500€ au marteau un Christ en Ivoire produit à Dieppe à la fin du XIXe siècle mais que la Maison de Ventes attribue à un Maître romain du XVIIIe siècle ce qui l'oblige à signaler que la Croix et/ou le cadre sont de fabrication postérieure !


Asta 376 / Lotto n° 561 

Maestro romano del sec. XVIII "Cristo crocifisso" scultura in avorio (h. cm 41) montato su croce in legno ebanizzata entro cornice sagomata di epoca posteriore su pannello in velluto. Siglato a inchiostro sul retro (lievi difetti e restauri) 

Valutazione 3.500,00 - 4.000,00€

Nota
L'attribution à un Maître romain du XVIIIe siècle plutôt qu'à un Maître dieppois du XIXe siècle ne change rien au niveau du prix d'adjudication. 

 Les Amateurs/Collectionneurs étant depuis très longtemps habitués aux attributions fantaisistes ils portent leurs enchères sur le seul critère de la dimension tête-pieds sauf chef d'oeuvre ou travail réellement ancien bien sûr


 C'est avec la Maison de Ventes La Suite à Barcelone que se referme ce volet des ventes aux enchères d'octobre 2016. Cette Maison a adjugé 12 000€ au marteau le  27 octobre 2016 ce Christ en bois en parfait état et attribué au XIIIe siècle

N°23

Cristo crucificado en madera tallada con ligeros restos de estuco y policromía. Románico. Siglo XIII. Posiblemente talleres de Erill-la-Vall.

Muy interesante escultura, por el magnífico estado de conservación.
Representación de Cristo sufriente. La cabeza inclinada hacia su pecho, denotando el abandono ante el sufrimiento. El rostro, tenso transmite su dolor.
Cubierto por un corto perizonium, anudado en un costado. Al dorso, porta incrustado una muy pequeña pieza de estaño probablemente, con un anagrama grabado.
Altura: 37 cm.

Estimación 5.000 / 8.000 euros

En suivant ce lien vous accèderez à des photos de détails de ce Christ sur le site de la Maison de Ventes La Suite
Cristo crucificado en madera tallada con ligeros restos de estuco y policromía. Románico. Siglo XIII. Posiblemente talleres de Erill-la-Vall

Publié le 19 novembre 2016

free hit
counters