Dernier Trimestre 2021 - 2ième Partie


Dans quelle mesure les Objets de style sont-ils achetés pour ce qu'ils sont c'est à dire des Copies ? La tentation n'est-elle pas grande après leur acquisition de les considérer comme des Originaux ? Cela pourrait expliquer l'envolée des enchères qu'on observe sur des Objets désignés sans ambiguïtés comme des Copies.

A moins que certains Acheteurs ne prennent en compte que la qualité ou la rareté d'un Objet et dans ce cas l'Ancienneté leur importe peu !

Ainsi ce Crucifix en ivoire aux dimensions généreuses dans le style roman a été adjugé 17 000€ au marteau soit 8 fois son estimation. Vous pouviez l'acquérir le 3 décembre 2021 à l'Hôtel Drouot dans une salle réservée par la SVV Mirabaud Mercier.


Lot N°176


Crucifix en ivoire sculpté. Christ vivant ; chevelure tombant en mèches dans le dos ; visage barbu ; 

cotes sous-mammaires ; périzonium noué sur le devant, jambes et pieds parallèles. 

Au revers, le tétramorphe dans les branches de la croix entourant l’agneau crucifère. 

Inscription « IHS.NAZARENVS REX IVDE ORVM »

Espagne, dans le style roman, XIXe siècle
Haut. : 34 cm – Poids: 0,40 kg
(accidents, manques)


Estimation 2 000 € - 2 500€

  • Crucifix en ivoire sculpté
  • Crucifix en ivoire sculpté



 Le lendemain de la vente précédente la SVV Thierry de Maigret, à son tour, mettait aux enchères un Crucifix s'inspirant d'oeuvres de l'époque romane. 

Ce Crucifix fût adjugé 3 800€ au marteau, au-dessus de son estimation mais en-dessous de son prix d'adjudication du 8 mars 2016 où il avait atteint 5 500€ au marteau lors de la vente de .


N° 255

Important Christ d’applique en cuivre repoussé, champlevé, ciselé émaillé et doré. 

Le corps est entièrement émaillé bleu et doré, col, ceintures, pendants. La couronne est enrichie de trente-deux cabochons présentant des verroteries de diverses couleurs, ainsi que les yeux. Éclats dans la partie émaillée, quatre clous en fer sur les mains et les pieds. 

Il est présenté sur une croix en bois recouvert de velours rouge avec anneau en fer au sommet. 

Christ : H : 50 - L : 39 cm Croix : H : 71 - L : 49,5 cm 

Ce type de Christ s’inspire d’œuvres de la fin du XIIe siècle. 

Provenance : Collection Charles Boissonas : « Une famille d’architectes et de banquiers genevois « les Boissonnas » dont la collection d’armes suisses anciennes rassemblée par Charles Boissonas est connue et publiée, a également réussi dans la seconde moitié du XIXe siècle à réunir quarante-sept témoins de l’émaillerie limousine dans le style du XIIe au XIVe siècle. » 

Collection particulière. 


Estimation : 1 500/2 500€


Christ d’applique en cuivre repoussé, champlevé, ciselé émaillé et doré



 Bien qu'adjugé 500€ une 1ère fois le 30 octobre 2021 ce Christ en bois sculpté approchant 1 mètre de haut a été adjugé 480€ une 2ième fois le 9 décembre 2021 par la S.A.R.L. Caen Enchères

Au cours du Live de cette 2ième vente aucune explication n'a été fournie pour justifier la remise en vente de ce Christ par contre j'ai observé l'insistance du Commissaire-Priseur à souligner que l'ancienneté de ce Christ était garantie par son expertise. Le fait est que 480€ pour un Christ de son envergure et affichant une ancienneté de plus de 400 ans, ce n'est pas cher payé !


Lot : 370

Crucifix avec Christ en bois sculpté, polychromé et doré. Midi de la France, vers 1600. 

Manques aux doigts. 

Hauteur : 97 cm. Largeur : 83 cm.

Estimation : 500/800€


Crucifix avec Christ en bois sculpté, polychromé et doré




 C'est le 24 juin 2009  chez Christie's à Paris que j'ai découvert pour la 1ère fois cette Scène de la Crucifixion. Elle avait été adjugée 3 750€ au marteau et elle était désignée : France, probablement Nancy, vers 1700.

Je l'ai revue chez Pierre Bergé à Paris le 26 juin 2018 accompagnée d'une fourchette d'estimations 20 000€-30 000€, 6 fois supérieure à celle de Christie's ! La scène était désignée : Entourage de François Girardon (1628-1715), fin du XVIIe/début du XVIIIe siècle. Elle n'a pas trouvé Preneur.

Le 11 décembre 2019 la SVV Pierre Bergé a tenté de la vendre une nouvelle fois accompagnée d'une fourchette d'estimations abaissée à 14 000€- 18 000€.  Un Certificat rédigé par Charles Avery la désignait FRANÇAIS, FIN DU 17ÈME SIÈCLE Cercle de François Girardon (1628-1715). Elle n'a pas d'avantage trouvé Preneur.

Le Vendeur ne s'est pas découragé ...

L'oeuvre a franchi nos frontières et est allée se vendre à Munich chez Hampel le 9 décembre 2021 où elle a trouvé Preneur à 34 000€ au marteau accompagnée d'une estimation réévaluée à 30 000€- 40 000€. Elle était désignée François Girardon, 1628 – 1715, Cercle de.

En suivant ce lien vous découvrirez d'autres photos de cette scène de la Crucifixion attribuée par Ch. Avery à l'entourage de


Lot N°489

François Girardon, 1628 – 1715, Umkreis des


KREUZIGUNGSSZENE 92 x 50,5 cm.
In barockem, oben passig auslaufendem teilvergoldetem Rahmen.


Beigegeben ein Gutachten von Dr. Charles Avery, Girton, Cambridge vom 21. Januar 2019, in Kopie.

Holz, geschnitzt, vergoldet. Darstellung von Christus am Kreuz, Maria Magdalena, einer Schlange den Kreuzesfuß umschlingend und einem Putto mit Schädel. Dieses Flachrelief ist mit dem großen französischen Barockbildhauer Girardon eng verbunden, da es einer großen Bronzeversion stark ähnelt, die er für seine Taufkirche St. Rémy in
Troyes im Jahr 1690 anfertigte (Souchal, II, Nr. 67), wenn das Lendentuch bei uns auch in die Gegenrichtung weht. Eine andere Version, die in seinem posthumen Nachlassverzeichnis aufgeführt ist, war wahrscheinlich eine autografe Wiederholung, die der Bildhauer für den Fall eines kommerziellen Bedarfs oder zu seinem eigenen Vergnügen und/oder zur Andacht aufbewahrte. Souchal stellt außerdem fest: In mehreren Verkäufen des 18. Jahrhunderts sind Christusfiguren in Bronze aufgeführt, die Girardon zugeschrieben werden, deren Echtheit jedoch nicht bewiesen werden kann. Dennoch sind dies Hinweise darauf, dass sein Modell oder seine Modelle recht gut bekannt waren und dass seine Komposition einem Holzschnitzer zur Verfügung gestanden haben muss. In der Tat war Girardon selbst der Sohn eines Metallgießers und war bei einem Kunsttischler und Bildhauer in die Lehre gegangen. Ein Kruzifix aus Elfenbein, das ihm zugeschrieben wird und einst Bossuet gehörte, ist verschollen und kann in einem erhaltenen Beispiel, das sich heute im Musée de l’Histoire de France, Hôtel Soubise, Paris, befindet (Souchal, II, S. 77, Nr. 113) gesehen werden.

Literatur:
Vgl. François Souchal, French Sculptors of the 17th and 18th Centuries, The reign of Louis XIV, Oxford 1981. (1290023) (13)


Estimation  30 000€ - 40 000€

  • KREUZIGUNGSSZENE
  • KREUZIGUNGSSZENE Le Christ




 est une figure majeure de la sculpture des Christs en Ivoire de la fin du XIXe siècle. Malheureusement sa production fût nombreuse et aujourd'hui un Christ en Ivoire qui lui est attribué avec ou sans sa signature ne mobilise guère les Enchérisseurs.

Le 15 décembre 2021, la SVV Tajan a mis en vente un Christ en Ivoire haut de 26 cm attribué à l'éminent Ivoirier Jean-Baptiste Lefebvre. Haut de 26 cm et modestement estimé dans la fourchette 400€-600€ il fût adjugé 480€ au marteau.


Lot N°64

ATTRIBUÉ À JEAN-BAPTISTE LEFEBVRE (DIEPPE, 1848-1906), IVOIRE DIEPPE XIXe SIÈCLE
CHRIST EN CROIX
Le Christ est présenté vivant, la tête tournée sur sa droite, coiffé d'une couronne d'épine à jours profonds, le périzonium retenu par une cordelette double nouée sur la hanche gauche, la plaie ouverte à son côté gauche et les doigts partiellement refermés.
(Quelques accidents et manques). 
H 26 X L 20 CM 

Estimation 400€ - 600€

Notes
L'ivoirier dieppois Jean-Baptiste Lefebvre, fils et petit-fils d'ivoiriers, est considéré comme l'un des meilleurs sculpteurs de Christs d'ivoire au XIXe siècle. D'une plastique inégalée, ses Christs étaient réputés proches de la perfection. Un Christ signé de Lefebvre figure parmi les pièces majeures conservées au Château-Musée de Dieppe.


Jean-Batiste Lefebvre Christ en Ivoire




La Maison de Ventes Nagel basée à Stuttgart en Allemagne organisait le 16 décembre 2021 une vente où plusieurs Christs de belle facture et/ou de facture originale ont trouvé Preneur

 Ce Christ au caractère affirmé est  haut de 35 cm. Sculpté dans un bois dur et attribué au XVIIIe siècle allemand Il a été adjugé 2 200€ au marteau 

N°2852

A CARVED WOOD BODY OF CHRIST South German, 18th century H. 35 cm Three nail type of Cristo Vivo. Hardwood, carved in full round and with varnish coating. On the reverse, cut out crack, crown of thorns with damages. Elaborated in detail with tears on his face and bleeding wounds. South German private property, assembled between 1955 and 1980.

Estimation 500€ - 800€

A CARVED WOOD BODY OF CHRIST South German




 Cet autre Christ sculpté dans le buis, de même origine géographique que le Christ précédent et également attribué au XVIIIe siècle a trouvé Preneur à 1 300€ au marteau.


N°2848

A BOXWOOD BODY OF CRISTO VIVO South German, 18th century L. 39 cm Boxwood, finely carved in full round. Some fingers missing. South German private collection, assembled between 1955 and 1980

Estimation 500€- 800€


A BOXWOOD BODY OF CRISTO VIVO South German




 Ce n'est vraisemblablement pas des considérations esthétiques qui ont poussé un Acheteur à acquérir ce Christ nu pour 550€ au marteau, plus pour son originalité.


N° 2830

A RARE NAKED CORPUS CHRISTI 16th/17th century H. 32 cm Harwood, dark stained. The arms later. Minor damages. Once clothed in textile and probably previously with polychromy. South German private property, assembled between 1955 and 1980.

Estimation 400€- 600€

  • A RARE NAKED CORPUS CHRISTI
  • A RARE NAKED CORPUS CHRISTI




 Toujours chez Nagel, dans la même Vente que précédemment, ce remarquable Crucifix d'Autel du XVIIIe siècle, d'une hauteur totale de 1m73, attribué à un Sculpteur de l'entourage de  a été adjugé 22 000€ au marteau


N° 2834

Günther, Ignaz (Umkreis/circle) Altmannstein 1725 - 1775 München 
H. 50/173 cm An extraordinary giltwood Rococo crucifix. 
The Rocaille tooled moulded base with a globe, richly decorated cross bar. 
Presumably limewood, the original white polychromy later painted over with varnish, poliment gilding, original mirror glasses. 
The body of Christ carved in full round, with original white polychromy and glass eyes. Elaborate "flying" carved loincloth. 
Crown of thorns made of wire mesh. Partly missing fingers. Very good elaboration, the polychromy only partially retouched, 
minor age damage. Mirror glass partially cracked. 

South German private collection, assembled between 1955 and 1980 

For the type of the crucified Christ, compare the sculpture by Ignaz Günther from the Bavarian National Museum, as well as the life-size Body of Christ that Günther donated in 1764 to the parish church of the Holy Cross in Altmannstein, where he was born. Lit. Peter Volk, Ignaz Günter, Vollendung des Rokoko, 1991, p. 146; Bayrisches Nationalmuseum, Objektdatenbank, Inv. Nr. 83/157.

Estimation 8 000€ - 12 000€

  • An extraordinary giltwood Rococo crucifix
  • An extraordinary giltwood Rococo crucifix




 Il ne se passe pas 1 mois sans qu'1 Christ grandiloquent sculpté de façon mécanique dans l'ivoire à la fin du XIXe siècle ne soit vendu aux Enchères. C'est à Madrid qu'il fallait se rendre, le 20 décembre 2021, chez Bayeu Subastas pour se voir adjuger 12 000 € au marteau ce Christ en Ivoire haut de 75 cm.

N° 163

An ivory figure of Christ late 19th Century 75 cm

Estimation 6 000€ - 8 000€

An ivory figure of Christ late 19th Century

Publié le 05 janvier 2022

free hit
counters