TERILLI (1550-1630)

Francisco TERILLI

S'il n'avait pas signé ses oeuvres nul ne connaîtrait Francisco TERILLI.

Parce qu'il a fait suivre son nom de l'adjectif Feltrensis on a déduit qu'il était originaire de Feltre, une commune de la province de Belluno.

Une déduction qui est confortée par la présence de beaucoup de ses oeuvres signées dans cette province de la Vénétie.

Il s'est marié à Venise. Six de ses enfants ont été baptisés dans la paroisse de San Lio.

C'est dans cette même ville qu'il aurait fini ses jours après avoir contracté la peste.

La majorité de ses oeuvres est conservée dans les monuments et les musées de Belluno.

Quelques-unes ont néanmoins franchi les frontières de cette région pour s'afficher au grand jour dans quelques grands musées européens dont le musée du Louvre.

Et, c'est à Boston aux USA qu'il faut se rendre pour découvrir un très beau Christ en ivoire signé au dos F.T.F.

Francisco TERILLI a sculpté le bois, l'ivoire et le marbre.

CHRIST CRUCIFIE EN IVOIRE DE FRANCISCO TERILLI

Ce beau Christ crucifié en ivoire est conservé au Museo Civico à Feltre, la commune d'origine de Francisco TERILLI.

LE MONUMENT EQUESTRE DE POMPEO GIUSTINIANI PAR FRANCISCO TERILLI

LE MONUMENT EQUESTRE DE POMPEO GIUSTINIANI PAR FRANCESCO TERILLI

Une des sculptures les plus connues de Francisco TERILLI est le monument équestre en bois doré commandé par le Sénat de Venise et érigé à l'intèrieur de la Basilica dei Santi Giovanni e Paolo à la mémoire du général Pompeo GIUSTINIANI (1569-1617)

Sur le socle de ce monument il est gravé en toutes lettres FRANCISCVS.TERILLI.FELTRENSIS.F
indiquant ainsi que Francisco TERILLI est l'auteur de cette sculpture et qu'il est originaire de Feltre.

CHRIST RENAISSANT DE FRANCISCO TERILLI - 1596

CHRIST RENAISSANT DE FRANCISCO TERILLI - 1596

Ce Christ renaissant sculpté dans l'ivoire par Francisco TERILLI est signé FRANCISCUS TERILLVS et de surcroi il est daté 1596 en chiffres romains.

Il provient des collections de S.M. le Roi Ferdinand de Portugal.

Le Christ est renaissant. Il pose son pied sur le crâne d'Adam : illustration de la 1ère lettre de Paul aux Corinthiens v.45 Le premier Adam était un être humain qui avait reçu la vie ; le dernier Adam - le Christ - est devenu l'être spirituel qui donne la vie

L'arbre qui est représenté rappelle la filiation entre Adam et le Christ : C'est l'arbre qui a donné le bois de la Croix.

Le Christ porte sa main gauche sur la blessure qui lui a fait quitter son enveloppe charnelle et où l''Eglise a pris sa source.

La pose est un brin maniériste, un brin théâtrale, elle est le prélude au baroque ...

CHRIST AUX OUTRAGES DE FRANCISCO TERILLI

CHRIST AUX OUTRAGES DE FRANCISCO TERILLI

Ce Christ aux outrages, sculpté dans l'ivoire, n'est pas signé.

Philippe MALGOUYRES, conservateur au Musée du Louvre l'a attribué à Francisco TERILLI.

C'est une sculpture haute de 12.2 cm, d'une belle qualité d'expression sous tous les angles.

En suivant ce lien vous accéderez à sa fiche sur le site du Musée du Louvre. Vous visualiserez également un plan rapproché du visage :

http://cartelen.louvre.fr/cartelen/visite?srv=car_not_frame&idNotice=13442

CRUCIFIX EN IVOIRE DE FRANCISCO TERILLI

CRUCIFIX EN IVOIRE DE FRANCISCO TERILLI

Le Isabella Stewart Gardner Museum à Boston conserve un très beau Crucifix en Ivoire signé F.T.F. qui est logiquement attribué à Francisco TERILLI.

Ainsi que l'indique sa notice descriptive à laquelle vous accéderez en suivant le lien ci-dessous le Corps du Christ seul mesure 28 cm X 24 cm
http://www.gardnermuseum.org/explore/#/3rd_floor/chapel/crucifix_terilli

CHRIST EN IVOIRE DE FRANCISCO TERILLI

CHRIST EN IVOIRE TERILLI FRANCISCO VERS 1600 VENTE BONHAMS DU 5 DECEMBRE 2013

A l'origine, ce Crucifix était conservé dans une collection madrilène : la collection Lucas

En septembre 1980 il apparait à Londres sur le marché de l'art.

La maison de Ventes Sotheby's le vend aux enchères le 18 novembre 1982.

Retour aux enchères le 5 décembre 2013 où la maison de Ventes Bonhams nous le fait redécouvrir.

Le Christ est de dimension modeste, 26 cm environ.

C'est un Christ vivant malgré la plaie ouverte sur son côté droit d'où s'échappent quelques gouttes de sang et d'eau mélangée.

Sur un repli du périzonium sont gravées les lettres FRAN.TERRIL.F. qui laisse peu de doutes à son attribution au Maître de Feltre.

En suivant ce lien vous accéderez au descriptif rédigé par la maison de ventes Bonhams :

http://www.bonhams.com/auctions/21413/lot/66/

Publié le 25 octobre 2014

free hit
counters