RIEMENSCHNEIDER (1460 c.-1531)

RIEMENSCHNEIDER (1460 c.-1531)

Contemporain de VEIT STOSS (1447-1533) qui produit à Nuremberg des Christs plongés dans une souffrance extrême, Tilmann RIEMENSCHNEIDER donne à ses Christs en Croix cette expression d'apaisement qui caractérise les Christs de la 1ère Renaissance.

Tilmann RIEMENSCHNEIDER est né à Heiligenstadt en Thuringe vers 1460.

Nous savons peu de choses de ses années d'apprentissage et des Maîtres qui lui apprirent avec brio la sculpture sur bois ainsi que la sculpture sur pierre.

Il aurait séjourné à Ulm puis à Strasbourg et en 1483 il entre comme Compagnon à la Guilde de Saint-Luc de la ville de Würzburg ou Wurtzbourg.

Sa production s'étendant sur 40 années, le XIXe siècle, qui le sortit de l'oubli lui attribua avec générosité toutes les œuvres connues dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres autour de Würzburg.

Comme pour la majorité des Artistes de cette époque peu d'œuvres sont garanties être de la main du Maître hormis quelques-unes attestées par des commandes.

Ainsi en est-il du Maître-Autel de l'Eglise de Münnerstadt consacré à Marie-Madeleine qu'il réalise en 1490/1492 en pleine période d'élévation de son art.

Quelques années plus tard, en 1496/1499, Tilmann RIEMENSCHNEIDER , réalise un de ses premiers chefs-d'œuvre, le tombeau en marbre et en pierre grise de l'évêque Rudolf von Scherenberg dans la cathédrale de Würzburg qui fait date dans l'art du portrait.

Il faut attendre vers 1510 pour découvrir le Christ en Croix sculpté dans le bois pour l'autel de l'Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul de Detwang proche de Rothenburg. Le Christ en Croix est encadré à sa droite par Saint Jean qui soutient la Vierge entourée des Saintes Femmes et à sa gauche par un groupe de légionnaires et de juifs qui assistent à la scène du Calvaire.

Auparavant vers 1500 il aurait sculpté dans le tilleul le grand Christ en Croix de l'Eglise Saint-Nicolas à Eisingen à 15 km de Würzburg.

Tilmann RIEMENSCHNEIDER qui avait acquis par son 1er mariage le droit de bourgeoisie s'est fortement investi dans la gestion de sa Commune dès 1504. Il fût élu Bourgmestre en 1520/1521.

Ces années qui correspondent à des années de trouble politique au sein de son pays l'ont contraint à prendre parti dans différents conflits et sa présence se fit de plus en plus rare au sein de son atelier où des dizaines d'Apprentis travaillent pour son compte.

Les dernières œuvres connues du Maître ne provoquent pas les élans d'enthousiasme de ses œuvres antérieures.

Tilmann RIEMENSCHNEIDER connût finalement la prison pour s'être opposé à son Évêque et il dût céder une grande partie de sa fortune pour recouvrer la liberté.

On connaît peu de choses de sa fin de vie hormis qu'il s'éteignit le 7 juillet 1531. Le lieu où il avait été enterré ne fût découvert qu'en 1822.

Les Christs en Croix attribués à Tilmann RIEMENSCHNEIDER se comptent par dizaines et il ne se passe pas une année sans que l'on en attribue de nouveaux

Cette prolifération d'attributions complique l'analyse, ce d'autant que de nombreuses copies officielles existent et elles sont parfois de qualité remarquable.

En suivant ce lien, vous accéderez à une liste des nombreuses œuvres attribuées à Tilmann RIEMENSCNEIDER. Dans cette seule liste j'ai dénombré 27 Crucifix et Crucifixions …
http://www.wuerzburgwiki.de/wiki/Werkverzeichnis_der_Arbeiten_von_Tilman_Riemenschneider

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-NICOLAS - EISINGEN -1500 c

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-NICOLAS - EISINGEN -1500 c

Reconstruite en 1836/1838, de style neo-gothique, l'Eglise Saint-Nicolas à Eisingen expose au-dessus de son autel un des Christs parmi les plus anciens qui sont attribués à Tilmann RIEMENSCHNEIDER.

Ce Christ provient de l'ancienne Eglise Saint-Nicolas construite quant à elle dès le XIIe siècle.

Ce Christ est sculpté dans le tilleul. Sa hauteur, 1m70, est remarquable.

Malgré sa blessure sur le côté droit, le Christ conserve les yeux ouverts.

Le visage creusé par des pommettes saillantes, la bouche entrouverte qui expire le dernier souffle, traduisent un Christ qui n'a pas encore atteint l'apaisement.

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-PIERRE SAINT-PAUL DE DETWANG

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER  - EGLISE SAINT-PIERRE SAINT-PAUL DE DETWANG

Ce Christ en Croix attribué à Tilmann RIEMENSCHNEIDER est mourant.

Le visage est assez placide sinon banal. On a peine à croire que ce Christ soit de la même main que le précédent !

L'envolée des draperies du perizonium du Christ est une des caractéristiques des Christs en Croix produits dans les länders allemands à cette époque. En aucun cas c'est un élément suffisant pour attribuer un Christ en Croix à Tilmann RIEMENSCHNEIDER.

COPIE D'UN CHRIST DE TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-PIERRE SAINT-PAUL - DOLLNSTEIN -1948

COPIE D'UN CHRIST DE TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-PIERRE SAINT-PAUL  - DOLLNSTEIN -1948

En plus de lui avoir attribué tous les Christs en Croix de Würzburg et de ses environs, prix de sa notoriété Tilmann RIEMENSCHNEIDER a été abondamment copié et il l'est toujours.

C'est à un sculpteur régional qui répondait au nom d'Eduard Graf Eichstätter que l'on doit ce très beau Christ en Croix situé dans l'Eglise de Saint Pierre & Saint-Paul de Dollnstein.

Ce Christ réalisé en 1948 est encore une preuve que de tous temps des sculpteurs ont su imiter de la plus belle manière les Maîtres qui les ont précédés.

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-NICOLAS - STEINACH - 1516

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE SAINT-NICOLAS - STEINACH - 1516

En l'absence de toute documentation qui pourrait étayer l'attribution d'une sculpture à un grand Maître, il ne reste plus qu'à espérer qu'une bonne main ait pris l'heureuse initiative de dissimuler dans la sculpture un parchemin qui en précise son origine ...

Dans tous les pays d'Europe, cet espoir s'est matérialisé de nombreuses fois au XIXe siècle, encore au début du XXe siècle.

La commune de Steinach a eu la chance de faire cette découverte en 1901 lors d'un nettoyage en profondeur d'un très vieux Crucifix d'origine inconnue.

Au cours de la restauration, un réceptacle en plomb qui était masqué par un bouchon de liège a été découvert. Il contenait quelques reliques ainsi que l'origine de la sculpture.

Le doute ne fût plus permis, il s'agissait d'une oeuvre de Tilmann RIEMENSCHNEIDER que les experts unanimes déclarèrent comme l'une de ses plus belles réalisations ...

CHRIST EN CROIX - TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE DE SAINTE-MARIE L'ASSOMPTION - AUB - 1516

CHRIST EN CROIX -  TILMANN RIEMENSCHNEIDER - EGLISE DE SAINTE-MARIE L'ASSOMPTION - AUB - 1516

L'Eglise de Sainte-Marie l'Assomption à Aub , commune située à 40 kilomètres au sud de Würzburg, abrite une Crucifixion qui est l'archétype des Crucifixions qui sont attribuées à Tilmann RIEMENSCHNEIDER ou à son Atelier.

C'est une Crucifixion où le Christ en Croix est encadré par Marie à sa droite et par Jean à sa gauche.

Sculptés dans le bois, sans rajout de polychromie, toute la composition participe à faire de cette oeuvre une oeuvre type de Tilmann RIEMENSCHNEIDER.

Les visages et les draperies sont évidemment des caractéristiques fortes. La manière dont chaque personnage vit dans sa solitude le drame de la Crucifixion est aussi la marque de Maître Dill.

Publié le 18 août 2013

free hit
counters