PISANO PERE & FILS, NICOLA (1210 C. -AVANT 1284) & GIOVANNI (AVANT 1250-APRES 1314)

PISANO PERE & FILS,  NICOLA (1210 C. -AVANT 1284) & GIOVANNI (AVANT 1250-APRES 1314)

Nicola PISANO et son fils Giovanni ont laissé plusieurs œuvres qui témoignent de l'évolution de l'Iconographie du Christ en Croix en Italie au cours de la 2ième moitié du XIIIe siècle.

A cet égard, 2 œuvres sont exceptionnelles parce qu'elles sont éloignées de 3 décennies soit l'équivalent d'une génération.

La première est la Crucifixion sculptée dans un des panneaux de la chaire de la Cathédrale de Sienne. Elle est attribuée à Nicola qui l'acheva vers 1268.

La seconde est la Crucifixion sculptée dans un des panneaux de la chaire de la Cathédrale Saint-André de Pistoia. Elle est attribuée à Giovanni qui l'acheva vers 1301.

Elles sont d'autant plus intéressantes qu'elles ont été réalisées à une période charnière située entre le moyen-âge et la renaissance.

Les différences iconographiques sont frappantes entre le Christ du Père et celui du Fils

Le visage d'abord ...

Le visage du Christ de Nicola est serein. Le Christ est mort apaisé, les yeux sont bien clos.

Le Christ de Giovanni tend le cou à se rompre. Il n'est pas certain qu'il soit mort, le Centurion n' a pas conduit sa sale besogne.

Le corps ensuite …

Le Christ de Nicola conserve beaucoup de tenue et de dignité. Il est droit et il demeure beau.

Le Christ de Giovanni se tord de souffrances, les tendons qui relient les muscles de la poitrine aux épaules sont étirés. Il lui reste à peine la peau sur les os.

Le Christ-Dieu de Nicola a ainsi cédé sa place au Christ-Homme de Giovanni.

L'espérance d'une vie sereine se prolongeant dans l'Au-delà était bien adaptée au monde de Nicola. Les Peuples étaient en paix et l'économie fleurissait.

" El Cristo Doloroso " était une formule plus proche des Hommes. Il était mieux adapté au monde de Giovanni. Les guerres de clans faisaient rages, les maladies et la famine menaçaient.

Le XIVe siècle qui s'ouvre verra sa population fondre d'un tiers et "El Cristo Doloroso" sculpté par Giovanni sera copié dans toute l'Europe Catholique en particulier dans le Saint-Empire romain germanique.

Publié le vendredi 7 octobre 2011

free hit
counters