Vers 1135 à Moissac

CHRIST EN BOIS DE L'EGLISE DE MOISSAC VERS 1135

UNE OEUVRE ...

La Croix du Christ est l'Arbre de Vie qui offre l'immortalité à Ceux qui consomment ses fruits.

l'Arbre de Vie est toujours vert contrairement à l'Arbre de le Connaissance du Bien et du Mal qui est un arbre mort, .

Pour s'en convaincre il faut relire les textes anciens et pour commencer les versets 3 & 4 du Psaume I attribué au Roi David :

Et il sera comme un arbre qui est planté proche le courant des eaux, lequel donnera son fruit dans son temps. Et sa feuille ne tombera point: & toutes les choses qu'il fera auront un heureux succès.

Puis Ezéchiel et Jérémie :

Ezéchiel 47:12 Il s'élèvera aussi sur les bords & aux deux côtés du torrent toutes sortes d'arbres fruitiers. Leurs feuilles ne tomberont point, & ils ne manqueront jamais de fruits. Ils en porteront de nouveau tous les mois, parce que les eaux du torrent seront sorties du sanctuaire. Leurs fruits serviront pour nourrir les peuples, & leurs feuilles pour les guérir.

Jérémie 17-8. Il sera semblable à un arbre transplanté sur le bord des eaux; qui étend ses racines vers l'eau qui l'humecte; & qui ne craint point la chaleur lorsqu'elle est venue. Sa feuille sera toujours verte. Il ne sera point en peine au temps de la sécheresse, & il ne cessera jamais de porter du fruit.

Enfin l'Apocalypse de Saint-Jean :

22-2 Au milieu de la place de la ville, des deux côtés de ce fleuve, était l'arbre de vie, -qui porte douze fruits, & donne son fruit chaque mois; & les feuilles de cet arbre font pour guérir les nations.

Au-delà des différences narratives il est un caractère commun à l'Arbre de Vie comme énoncé par le Prophète Jérémie Sa feuille sera toujours verte.

C'est donc grâce à son feuillage qui reste toujours vert que l'Arbre de Vie se différencie de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal.

Les Artistes se sont attachés à manifester le caractère permanent du feuillage chaque fois qu'ils ont représenté le Sauveur crucifié sur l'Arbre de Vie.

Un bel exemple est celui du Christ en bois de Moissac dont la Croix est ornée de multiples arborescences.

C'est un Christ haut de 1,40 m qu'on attribue au Maître qui a sculpté le Tympan du portail de l'Eglise.

La croix arborescente aurait été réalisée plus tard au XIIIe siècle.

Du pied de la Croix naissaient et montaient 2 branches qui portaient chacune un Ange aujourd'hui disparu.

UNE EPOQUE ...

Les travaux du tympan de la porte sud de l'Eglise Saint-Pierre de Moissac se seraient achevés vers 1135 soit une vingtaine d'années après le cloître.

A cette date, l'Abbaye Saint-Pierre de Moissac appartient à l'ordre clunisien qui compte environ 800 autres établissements en France.

Dans la hiérarchie clunisienne, l'Abbé de Moissac se positionne juste derrière l'Abbé de Cluny.

L'ordre clunisien est l'ordre monastique le plus puissant que l'Occident ait jamais connu. Son pouvoir spirituel et matériel est colossal.

C'est l'époque du monachisme triomphant.

L'Abbaye Saint-Pierre offre un havre de paix et de prospérité au sein d'un Comté puissant, indépendant et pacifié.

C'est dans cette sérénité qu'est né dans la pierre l'exceptionnel portail de l'église de Moissac dont le tympan présente le Christ en Majesté entouré des symboles des 4 Evangélistes et des 24 Vieillards du récit de l'Apocalypse de Saint Jean.

Le cloître et l'Abbatiale Saint-Pierre ont été sélectionnés par l'Unesco au titre de l'inscription au patrimoine mondial des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France.

CHRIST EN BOIS DE L'EGLISE DE MOISSAC VERS 1135
CHRIST EN BOIS DE L'EGLISE DE MOISSAC VERS 1135
CHRIST EN BOIS DE L'EGLISE DE MOISSAC VERS 1135

Publié le 12 octobre 2014

free hit
counters