Un Christ faiseur de Miracles

Christ faiseur de Miracles

2019

 La SVV Orne Enchères organise le 21 septembre 2019 à Alençon une vente d’Art Sacré qui recèle quelques pépites. 

La plus originale, aussi la plus rare, est un Christ crucifié qui a la particularité de verser des larmes.

Les autorités ecclésiastiques en charge de statuer sur la véracité des miracles ont rarement rattaché ce phénomène à une manifestation divine. La raison principale étant leur nombre : un miracle ne saurait avoir un caractère autre qu’exceptionnel.

Pour information le site wikipedia.org consacre une page aux Statues qui pleurent

Le Christ Crucifié faiseur de Miracles qui sera mis aux enchères le 21 septembre 2019 par la SVV Orne Enchères porte le N°214. Il est visible sur le site interenchères.com jusqu'à la date de sa vente


Lot n°214
Estimation : 3 000 - 5 000 €
Ecole espagnole de la fin du XIXe siècle - début du Xxe siècle. Christ crucifié mort, pin lamellé et sculpté, les yeux occupé de tubes métalliques. 148 x 118 cm (manques).


 C’est un Christ de belle envergure, 1m48 de haut, sculpté, plutôt de belle manière,  dans un bois qui s'apparente à du pin. 

L’absence de contre dépouille au niveau de la sculpture du perizonium traduit un travail d’ébauche en partie d’origine mécanique donc datant probablement de la fin du XIXe siècle.

Sobrement, la SVV Orne enchères signale dans sa description que les yeux du Christ sont occupé par des tubes métalliques !

Derrière cette sobre description il faut comprendre que ce Christ Crucifié est conçu de manière à verser des larmes dans des  circonstances connues de son seul concepteur ou de son seul utilisateur !

Le crâne a été évidé probablement afin de recevoir un dispositif apte à provoquer les larmes du Christ ou plus simplement afin de recevoir le liquide qui perlera au travers des yeux du Christ.

Au début du XIXe siècle l’Espagne avait la réputation de mettre en scène des statues religieuses capables de verser des larmes comme le rapporte dans son édition de 1827 le Nouveau Dictionnaire Universel des Arts et Métiers par MM. Francoeur, Molard jeune, Payen etc. ... 

Je cite : Il y a une variété de grès dont le tissu est assez lâche pour laisser filtrer l'eau …/… On trouve en Espagne des statues de saints composées de cette matière, qui laissent filtrer par les yeux l'eau qu'on verse dans une cavité du crâne ; la statue semble verser des larmes …/… La pierre est rendue plus mince vers la partie de la cavité qui répond à la place des yeux, et, au bout d'un temps facile à prédire, l'eau s'échappe par filtration de ces organes.

Le dispositif propre à permettre au Christ Crucifié d’Alençon de verser des larmes est autre que celui décrit par ce Nouveau Dictionnaire Universel. 

Il reviendra à son Acquéreur de découvrir ce dispositif ... ou de l’imaginer ... et pourquoi pas de le reproduire.


Christ faiseur de Miracles


  Des tubes métalliques sont introduits dans les yeux ...
Le visage du Christ faiseur de Miracles Tubes métalliques dans les yeux


Le crâne est évidé ...
Christ faiseur de Miracles Le crâne est évidé

Publié le 15 septembre 2019

free hit
counters