UN CHRIST NU ... DE BRUNELLESCHI A MICHEL-ANGE

CHRIST EN BRONZE DORE BRUNELLESCHI MICHEL-ANGE

Collectionner c'est aussi aller à la chasse aux trésors. C'est souvent les approcher, c'est rarement les acquérir ...

Le 23 septembre 2004 la maison Tajan a organisé une vente de Haute Epoque.

Au n°72 figurait un Christ en bronze doré décrit comme un Christ italien du 16e qui fait penser au Christ nu de Brunelleschi .

La Photo 1 vous le montre en situation dans sa vitrine avant la Vente. La Photo 2 est celle du catalogue de la vente.

Très motivé par le descriptif qu'avait établi l'expert j'ai quitté ma Province et j'ai fait le déplacement à Drouot afin de participer aux enchères.

Malheureusement la qualité de l'objet n'ayant pas échappé à d'autres amateurs et professionnels, le Christ a été adjugé à un prix bien au-dessus de mes moyens.

J'ai récemment retrouvé ce Christ ...

Il est exposé dans un musée à New-York (Photo 3 & 4) qui l'attribue au cercle de Michel-Ange voir au Maître en personne.

Sa traversée de l'atlantique l'a fait passer de Brunelleschi (1377-1446) à Michel-Ange (1475-1564).

Sur le fond cela ne change rien, c'est un témoignage exceptionnel de la Renaissance italienne même s'il se présente à l'état de " fragment " (c'est le terme utilisé par l'expert de Tajan pour décrire ce Christ)

De Brunelleschi à Michel-Ange, faites-vous votre propre opinion … la Photo 5 présente le Christ nu de Brunelleschi et la Photo 6 présente le Christ nu de Michel-Ange.

Publié le vendredi 13 mai 2011

free hit
counters