Un Christ en ivoire multiethnique

Il a dans sa valise de nombreux passeports.

C'est un routard.

On le croise sur les chemins du monde entier.

Il a tous les âges.

Les plus anciens dateraient du XVIIe siècle et il n'est pas exclu que sa production se poursuive.

Ce 1er Christ en ivoire a été vendu par la Maison de Ventes MORTON à Mexico.

Il était décrit d'origine chino-hispanico datant du XVIIIe siècle.

Il mesurait 37 cm.

Ce second était en vente sur le site Todocoleccion.

Il était annoncé escuela hispano-filipina du XVIIIe siècle.

Il mesurait 76 cm de la tête aux pieds.

Ce Troisième était vendu par un Marchand qui a pignon sur rue à Berlin.

Il était annoncé école française du XVIIe siècle.

Il mesurait 38 cm.

Ce Quatrième est passé une 1ère fois en Vente à Paris chez Fraysse & Associés. Il était décrit de manière ambiguë Epoque Louis XIV sans qu'on sache précisément si l'époque faisait référence au Cadre ou au Christ. Son origine géographique n'était pas précisée !

Il est passé une 2nde fois en Vente chez ADER. Cette fois il était noté Christ indo-portugais XVIIe siècle et Cadre XVIIIe siècle.

Il mesurait 37.5 cm.

En conclusion

L'origine coloniale semble bien être acquise.

L'Espagne est le pays colonisateur le plus fréquemment cité.

Compte tenu du nombre de ces Christs en ivoire qui circule on peut hypothéquer que dans leur pays d'origine le catholicisme est profondément implanté.

Les Iles des Philippines est une piste sérieuse.

free hit
counters