Exceptionnel Christ en Ivoire

EXCEPTIONNEL CHRIST EN IVOIRE

La Maison de Ventes Europ Auction vend aux enchères le 2 Octobre 2013 cet exceptionnel Christ en Ivoire.

Il s'agit d'un Christ en Ivoire d'une hauteur de 58 cm attribué par l'expert à un sculpteur espagnol de la fin du XVIe siècle/début du XVIIe siècle.

Ce que ce Christ a d'exceptionnel n'est pas écrit dans le descriptif !

EXCEPTIONNEL CHRIST EN IVOIRE

Ce Christ en Ivoire a d'exceptionnel qu'il va tenter la grande culbute en à peine 6 mois !!!

Explications :

Ce Christ en Ivoire a été vendu à Drouot le 5 Avril 2013 par la Maison de Ventes Beaussant-Lefèvre.

Estimé dans une fourchette de prix de 3 000€ à 5 000€ il fût adjugé 4 000€.

Europ Auction présente à nouveau ce Christ à la vente et se fait fort de le vendre dans une fourchette de prix de 50 000€ à 60 000€ !!!

EXCEPTIONNEL CHRIST EN IVOIRE

Je ne saurais exprimé d'avis sur ce type d'exercice de haute voltige tant il dépasse mon entendement.

Je dirais simplement que cette pratique éloigne un peu plus les amateurs et les collectionneurs des Maisons de Vente tant la défiance qu'elles inspirent s'installe profondément.

Dans l'ordre des photos :

1.La Fiche de présentation rédigée par la Maison de Ventes Europ Auction pour la vente du 2 octobre 2013

2.La Fiche de résultat de la vente du 5 avril 2013 rédigée par la Maison de Ventes Beaussant Lefevre

3.La photo de cet exceptionnel voltigeur

4.Son visage en gros plan

EXCEPTIONNEL CHRIST EN IVOIRE

P.S. Je ne manquerais pas de vous informer du prix atteint par ce Christ en Ivoire dans l'hypothèse où il serait adjugé.

(Suite)
Le Commissaire Priseur a ouvert les enchères à 25 000€ puis s'est ravisé et a repris à 20 000€. La suite est classique 20 000€ il y a preneur ... 22 000€ ... 25 000€ c'est au téléphone ... rien dans la salle ... adjugé

Le Christ en Ivoire n'apparaît pas dans les résultats de la Vente communiqués par Europ Auction sur son site internet.

CORPUS CHRISTI SPANISH 17TH CENTURY CRISTO CRUCIFICADO MARFIL

Cette histoire a connu une suite quelques mois plus tard de l'autre côté de La Manche.

Elle s'est déroulée chez Sotheby's à Londres.

Je la raconte ici : 

free hit
counters