Belles ventes en juin 2015

Christ en croix et Vierge agenouillée
Le mois de Juin est un mois où un nombre invraisemblable de ventes aux enchères se déroule. Quantité est rarement synonyme de qualité et j'ai rencontré d'avantage de difficultés que les mois précédents à extraire quelques résultats remarquables.

C'est la SVV Binoche et Giquello qui a présenté ce Christ crucifié avec à ses pieds Marie-Madeleine éplorée. Présenté comme un travail de l'est de la France le descriptif du lot est succint :

88
ECOLE DE L'EST DE LA FRANCE
Estimation : 600 - 800 €
Christ en croix et Vierge agenouillée Sculpture en haut relief en bois sculpté. XVIIIe siècle (Petits manques) H. 45 cm - L. 33 cm


L'Expert confond la Vierge avec Marie-Madeleine ! Quant aux (Petits manques) l'Expert omet de signaler l'absence de Jean qui en principe se tient à la gauche du Christ. De Jean il ne reste que l'usure sur le tissu du fond de cadre.

L'estimation s'avère excessivement modeste. Cette composition est traditionnellement attribuée aux ateliers du célèbre sculpteur du XVIIe siècle César BAGARD. Vous en découvrirez une identique dans la video qui anime la page que j'ai consacrée aux Christs de César Bagard : 

Le lot a été âprement disputé, il a été adjugé 2 400€ sans les frais.

Sitôt achetée, sitôt remise en vente : cette belle composition est désormais entre les mains d'un Marchand qui la propose sur le site PROANTIC en l'attribuant au maître lorrain : Le Christ et Marie-Madeleine, groupe attribué à César Bagard (1620-1709)


Ecole Flamande Maniériste 1re moitié du XVIème siècle Le Christ en croix entre la Vierge et Saint Jean l'Evangéliste avec Marie-Madeleine au pied de la croix
C'est Maître Arnaud DUVILLIER à Chaumont le 13 juin 2015 qui a offert à la vente cette peinture à l'huile sur panneau attribuée par l'Expert à une école flamande de la 1ère moitié du XVIe siècle.

n°38 : Ecole Flamande Maniériste, 1re moitié du XVIème siècle. Le Christ en croix entre la Vierge et Saint Jean l'Evangéliste avec Marie-Madeleine au pied de la croix. A l'arrière plan la ville de Jérusalem. Huile sur panneau de chêne de forme chantourné dans la partie supérieure. Deux planches verticales. Dans l'axe central petits taquets de renfort et sur la droite un mince doublage de bois de placage d'environ 3cm (quelques anciennes restaurations ; ancien vernis oxydé). (88x56,4cm). Cadre ancien en bois noirci de forme chantourné et cintré dans la partie supérieure intégrant dans ses contours le panneau. (Expert Patrice DUBOIS)

 ESTIMATION2 000 € - 3 000 €

Le panneau a été adjugé dans le bas de sa fourchette d'estimation à 2 300€.


Tableau-crucifix avec Christ en ivoire
Il fallait se rendre à Argenteuil le 16 juin 2015 pour acquérir ce Crucifix en ivoire qui fût adjugé 750€ sur une Estimation 600€-800€

n°177 : Tableau-crucifix avec Christ et crane en ivoire dans un cadre à ressauts en bois sculpté et doré à décor de feuillages. Epoque Louis XIV H. totale 65,5 cm - Christ H. 23,5 cm (Christ à refixer, petits accidents, quelques accidents au cadre, velours usé) 

Ce qui caractérise ce Tableau-crucifix est son authenticité. Il vient dans son jus sans modification ni rajout, seulement quelques manques comme son titulus et les tibias d'Adam.

Important plaque en émail champlevé représentant la Crucifixion
Avis aux Personnes fortunées, là Vous jouez dans la cour des Grands ...

Nous sommes le 17 Juin 2015 dans les locaux parisiens de Sotheby's :

N°159
Limoges, vers 1200 - 1210 Important plaque en émail champlevé représentant la Crucifixion
le Christ en croix entouré de la Vierge et Saint Jean, deux anges en partie supérieure; le fond d'émail bleu turquoise et vert, orné de fleurs bleues et vertes
étiquette d'une ancienne exposition au dos de la plaque: VILLE DE NIMES / EXPOSITION DES PRIMITIFS / ETE 1950 / N° 5 Plat de livre Email champlevé Limoges XIIIe
en cuivre champlevé, gravé, ciselé, émaillé et doré
18 x 16,5 cm; 7 by 6 1/2 in.

Estimation 40,000 — 60,000 EUR

Le niveau de prix espéré justifie quelques lignes descriptives supplémentaires 

La forme carrée de notre plaque, bien distincte de celle rectangulaire des plaques de reliure, indique qu'elle devait initialement constituer l'un des côtés d'un tabernacle. Elle s’inscrit parfaitement dans l’esthétique élaborée par les émailleurs limousins à partir de la fin du XIIe siècle, alternant des personnages en réserve, aux silhouettes ciselées et dorées directement sur la plaque, avec des éléments d’applique, également en bronze doré, se dégageant en relief de la surface. Les personnages saints émergent ainsi nettement d’un fond richement orné de motifs émaillés aux couleurs éclatantes. 
Les tabernacles avaient pour fonction de renfermer la pyxide contenant l’hostie consacrée et étaient disposés sur l’autel. En 1215, le quatrième Concile de Latran prône le développement d’un réceptacle spécifique dédié à abriter l’hostie consacrée. Ce n’est qu’à partir du milieu du XIIIe siècle qu’une niche fut aménagée dans le cœur ou dans l’autel pour renfermer la vaisselle liturgique.

Un tabernacle comprenant une plaque similaire à la nôtre se trouve au musée de Louvre (inv. n° OA 8984), un autre au Metropolitan Museum of Art (inv. n° 41.100.184), un troisième a été vendu par Sotheby’s New York, le 24 janvier 2008, lot 134 (adjugé 500.000 $).

Le lot a été adjugé 87 000€ avec la commission acheteur ce qui fixe le Md'émail champlevé à 2 929 293 Euros. 

Pour visualiser le lot sur le site de Sotheby's: Limoges, vers 1200 - 1210 Important plaque en émail champlevé


Gilded copper sculpture of Christ
Ne quittons pas les productions des ateliers Limougeauds et déplaçons-nous à Barcelone dans les locaux de La Suite Subastas

Lot 2
Gilded copper sculpture of Christ, engraved and decorated with champlevé enamels. Limoges. France. 13th century.Depicted with a crowned head and a long perizonium, on which quite a few remains of turquoise and dark blue champlevé enamel can be seen. A splendid piece, very well preserved. On the back is an old collection sticker handwritten in French, showing that the object is from the "Cabinet Denon" collection
Height: 9,5 cm.
Estimate: 3.000 / 5.000 Euros

Ce Christ d'une hauteur modeste de 9.5 cm a été adjugé au minimum de sa fourchette d'estimation soit 3 000€

Pour le découvrir en grand format et en détails Gilded copper sculpture of Christ

Christ crucifié en bronze ciselé et doré - XIXe siècle

Lot 187
Christ crucifié en bronze ciselé et doré - XIXe siècle (manque un doigt)
Haut. 33,5 cm   


Ce Christ en bronze doré est une belle réalisation.

C'est Rennes Enchères qui l'a mis en vente le 22 Juin 2015 et qui l'a adjugé 300€

Il démontre qu'en étant vigilant on peut encore acquérir en vente publique une belle pièce à un prix très accessible.



 



Beau et grand Christ en noyer sculpté anciennement polychromé
Je termine les ventes publiques de ce mois de juin 2015 par cet exceptionnel Christ en bois. 

C'est un Christ de grandeur nature qui a du se trouver à l'origine dans une Eglise. Le temps ne l'a pas épargné mais il a conservé sa puissance émotionnelle. 

LOT 63
Beau et grand Christ en noyer sculpté anciennement polychromé. Tête ceinte d’une couronne d’épines entrelacées, inclinée sur l’épaule droite, longues mèches ondulées de la chevelure reposant sur le haut des épaules, visage allongé à l’expression apaisée avec yeux mi-clos, périzonium retenu par une cordelette avec un pan retombant sur le devant et un mouvementé à l’arrière de la hanche droite, jambes tendues aux pieds superposés s’appuyant sur un suppedaneum 
Vallée du Rhône, début du XVIe siècle 
H. 157 cm 
Fentes et vermoulures, bras manquants 

Estimation : 2 000 € / 3 000 €

Ce Christ a été présenté le 23 Juin 2015 par la Société de Ventes De Baecque & Associés qui l'a adjugé 4200€
au dessus de son estimation haute.

free hit
counters